Rosiers Polyantha anciens : Présentation

 


"N’oubliez pas que je reviendrai vers vous.

Un petit instant et mon désir recueillera

poussière et écume pour un autre corps.

Ce ne fut qu’hier que

Nous nous rencontrâmes en un rêve.

Si nos mains se rencontrent en un autre rêve

Nous construirons une autre tour dans le ciel"

- Khalil Gibran – Le Prophète –

- Mermaids [Sirènes] -

- Copyright Liza Paizis (lien) que je remercie - USA -


 

Ballet Red Giselle. Chorégraphie Boris Eifman. Musique : Symphonie Manfred de Tchaikovski [1840-1893].

Danseurs Vera Arbuzova et Albert Galichanin. Copyright Boris Eifman - Vera Arbuzova - Albert Galichanin -

 


<> ORIGINE :

 

* Le mot "polyantha" signifie "multiflore", en grec.

En 1834, deux allemands, Messieurs Zuccarini et Van Siebold, ont donné ce nom à une variété de roses à nombreuses petites fleurs.

 

Les rosiers polyantha viennent de Rosa Multiflora.

 

C' est le botaniste suédois Thunberg qui, en 1784, a décrit Rosa Multiflora pour la première fois. Il l' avait observée au Japon.

 

Un rosier polyantha créé avant 1939 est considéré comme un rosier ancien.

Ces rosiers Multiflora et Polyantha sont devenus remontants (ils fleurissent plusieurs fois) à la suite de croisements avec des rosiers de Chine (Rosa Chinensis).

 

C' est en 1862 que les premiers rosiers Multiflora et Polyantha sont arrivés en Europe.

 

Le français Jean-Baptiste Guillot fils a créé le premier hybride de polyantha en 1875 : "Pâquerette".

De nombreux rosiers polyantha ont été obtenus dans la région d' Orléans, par les rosiéristes Eugène Turbat, Levasseur, Corboeuf, Barbier...


<> APPELLATION :

 

Les polyantha sont aussi appelés, dans certains livres :

- "rosiers buissons à fleurs en bouquets" ou

- "rosiers à fleurs groupées à petites fleurs".


<> 2 SOUS ONGLETS :

 

Puisque j’ ai de nombreux polyantha, j’ ai divisé ce sous-onglet en 2 parties :

- Les polyantha de A à M

- Les polyantha de M à Y

Vous les trouverez, à gauche de votre écran, avec leurs photos.


* J' aime de plus en plus ces rosiers à petites fleurs, très résistants, très florifères. Ils sont "mignons", et je les trouve charmants !

 

 


"Son rêve était de devenir l’un de ces

fidèles d’amour qui sont comme des

jardiniers dans l’âme muette des gens"

- Henri Gougaud –

- Larve de Coccinelle -